REGROUPEMENT DES TRAVAILLEURS
AUTONOMES MÉTALLOS

Dans le cadre de la lutte au transport illégal, le Regroupement des travailleurs autonomes Métallos (RTAM-Métallos) annonce avoir mandaté Me Marc-Antoine Cloutier, associé chez Deveau avocats, afin de déposer contre le gouvernement du Québec et Uber Technologies un recours collectif à la défense des lois du Québec encadrant l’industrie du taxi.

Le RTAM-Métallos, qui rassemble près de 4000 chauffeurs et propriétaires de taxis et limousines du Québec, annonce également la tenue d’une assemblée générale extraordinaire le 31 janvier 2016, à 10h30, au Collège Maisonneuve de Montréal. Tous les chauffeurs et propriétaires de taxis et limousines de l’ensemble de la province de Québec sont invités à participer à cette assemblée qui se déroulera à huis clos.

Au cours de cette assemblée, les participants discuteront d’un plan d’actions musclées contre le gouvernement du Québec et les transporteurs illégaux. Ils éliront aussi des représentants provisoires au conseil représentatif du RTAM-Taxi. Enfin, ils entendront Me Marc-Antoine Cloutier présenter tous les détails des recours juridiques qui devront être entamés.

CHANGEMENT DE TON

«À la suite de l’adoption de ce plan, des actions seront menées», affirme Mario Denis, coordonnateur du RTAM-Métallos. «Ces actions seront discutées et coordonnées en assemblée générale. Tous pourront s’exprimer sur les moyens de pressions pour protéger notre économie, nos familles et nos permis ».

«La lutte au caractère profondément déloyal du transport illégal doit bien sûr se poursuivre et nous continuerons à la soutenir», déclare Mario Denis, coordonnateur du RTAM. «Mais nous passons désormais à une nouvelle phase de cette lutte. Nous nous concentrerons désormais sur la valeur du travail et la valeur des permis. D’une lutte essentiellement commerciale, nous passons désormais à une lutte économique et juridique. Et nous lutterons de façon intense.»

À La une

LES PLUS RÉCENTES PUBLICATIONS